Automne, l'élément Métal


« Rien ne naît et rien ne meurt mais tout est en mutation perpétuelle, dans chaque être comme dans l’univers. »

Principe du Taoïsme


L’Automne

Depuis le vendredi 7 août 2020, nous sommes entrés dans l’Automne, saison de l’élément Métal en Médecine Traditionnelle Chinoise.


Dans le cycle d’engendrement, le Métal suit la Terre et le Feu. Les minerais et minéraux sont le fruit d’une longue évolution géologique, nourrit par la Terre et en son cœur par le Feu. Le Métal et les minéraux viendront ensuite enrichir l’élément Eau, la saison de l’Hiver.


A l’automne, l’énergie Yang entame une phase descendante pour faire la place progressivement à l’énergie Yin. Dans la nature, c’est le temps de la récolte de ce que l’on a semé au printemps et qui s’est développé, transformé dans la chaleur de l’été, saison de l’élément Feu.


L’automne est également un temps du repli sur soi et de retour à la Terre, mère nourricière ; les feuilles des arbres vont tomber, la sève va commencer à se concentrer.


La nature modifie son rythme en allant vers un ralentissement de l’activité avec des journées plus courtes, plus froides et plus humides. C’est le moment de faire du tri, de se libérer du passé pour faire place au futur.



Métal hurlant…

L’élément Métal est associé à la couleur blanche, neutre, qui comprend l’ensemble du spectre des couleurs, à l’odorat et au sens olfactif, à la saveur piquante que l’on retrouve par exemple dans l’ail, les poireaux, le gingembre.


La tristesse caractérise l’énergie du Métal, elle est utile pour digérer le passé en laissant vivre cette émotion à condition de ne pas s’y installer pour éviter de tomber dans l’anxiété voire la dépression.


L’élément Métal est associé aux méridiens des Poumons et du Gros Intestin. Ces deux méridiens constituent notre première barrière protectrice vis-à-vis de l’extérieur via le système respiratoire et la peau (voir l’article « La peau, un organe sensoriel majeur »).


Ainsi, l’élément Métal nous protège sur le plan physiologique en jouant un rôle sur le système immunitaire et sur le plan psychologique selon notre capacité à lâcher-prise, à faire preuve de sagesse et de discernement.


Les méridiens des Poumons et du Gros Intestins permettent les échanges et l’ouverture, une disponibilité au monde et aux autres.


Respirer, la clef d’une bonne santé !

La respiration est importante en Inde. Nommée Prãna, elle comprend la respiration physique mais également le principe de souffle vital, d’énergie.


Il en est de même en Chine, la respiration prend un sens également énergétique, on parle de Qi (énergie, Ki pour les japonais) respiratoire ou Qi du ciel qui se mélangera avec le Qi de la Terre (l’alimentation) et au Qi ancestral stocké dans nos reins.


L’inspiration exprime le désir de vivre, comme le premier souffle à la naissance, notre capacité à chercher à l’extérieur ce dont nous avons besoinµ. C’est un temps de recharge énergétique et la source de la confiance en soi.


L’expiration symbolise une petite mort, comme le dernier souffle. C’est un temps de détente, de relâchement musculaire, mais également un temps d’acceptation, on se débarrasse de ce dont nous n’avons plus besoin pour recevoir à nouveau, c’est un don de soi.


Travailler sa respiration est l’une des clefs d’une bonne santé !


Il existe plein de techniques pour travailler sa respiration (la respiration abdominale, la respiration 6-4 /10-4, la respiration taoïste, la cohérence cardiaque, etc.). L’essentiel est de prendre conscience de sa respiration.



Petits conseils pour l’automne

  • Respirez : en sortant marcher, pour calmer l’esprit

  • Sentez : les odeurs de l’automne en y associant la vue des couleurs. Mettez de la couleur dans vos assiettes, humer les aliments et savourez-les.

  • Massez : votre ventre au quotidien, en faisant des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre autour de votre nombril.

  • Mangez : chaud, aux couleurs de l’automne, de saison, avec des saveurs piquantes. Profitez-en pour faire une cure de détoxication du Foie (artichaut, radis noir, jus de citron, etc.) pour bien préparer l’hiver.

  • Cultivez : la joie de vivre et le sourire intérieur pour contrebalancer la tristesse

  • Ralentissez : pour bien vous préparer à l’hiver

« L’automne est le printemps de l’hiver. »

Henri de Toulouse-Lautrec

François Hinsinger

www.unmomentpourseposer.fr

55 vues